Gadgets



La souris qu’il ne faut plus toucher

On croyait avoir rencontré la souris ultime avec la Magic Mouse de Apple, ce “mulot” sans fil, sans boule mais aussi sans bouton. Son look futuriste et cette sensation de liberté au moment de glisser le doigt dessus pour monter ou descendre dans un document ou une page web semblait le summum de l’innovation. Et pourtant, avec Celluon evoMouse Pet, une toute petite souris cubique, on est encore un cran au-dessus.
Et si vous sentez déjà les crampes envahirent votre main à la vue d’une souris complètement carrées (enfin, sous la forme d’un petit chier très cubique en fait), rassurez-vous, il ne faudra même pas toucher l’objet pour l’utiliser. En effet, il suffira de tapoter ou de glisser votre doigt sur n’importe quelle surface en prenant juste soin de garder la main devant le petit objet coloré. La plupart des opérations de bases comme d’autres plus évoluées sont disponibles : le clic gauche, le clic droit (avec deux doigts), le double-clic, le défilement et aussi, le zoom et la rotation qui transforment donc votre bureau en surface multitouch.
Prévu pour fonctionner aussi bien en USB qu’en Bluetooth, Celluon evoMouse Pet n’a pas encore de prix ni de disponibilité.

On croyait avoir rencontré la souris ultime avec la Magic Mouse de Apple, ce “mulot” sans fil, sans boule mais aussi sans bouton. Son look futuriste et cette sensation de liberté au moment de glisser le doigt dessus pour monter ou descendre dans un document ou une page web semblait le summum de l’innovation. Et pourtant, avec Celluon evoMouse Pet, une toute petite souris cubique, on est encore un cran au-dessus.

Et si vous sentez déjà les crampes envahirent votre main à la vue d’une souris complètement carrées (enfin, sous la forme d’un petit chien très cubique en fait), rassurez-vous, il ne faudra même pas toucher l’objet pour l’utiliser. En effet, il suffira de tapoter ou de glisser votre doigt sur n’importe quelle surface en prenant juste soin de garder la main devant le petit objet coloré. La plupart des opérations de bases comme d’autres plus évoluées sont disponibles : le clic gauche, le clic droit (avec deux doigts), le double-clic, le défilement et aussi, le zoom et la rotation qui transforment donc votre bureau en surface multitouch.

Prévu pour fonctionner aussi bien en USB qu’en Bluetooth, Celluon evoMouse Pet n’a pas encore de prix ni de disponibilité.

Light Touch, et le bureau devient tactile

Le principe est simple : Light Touch projette un faisceau laser holographique à même de restituer une image WVGA qui devient instantanément tactile et même, multitouch grâce à une série de détecteurs infrarouges. La diagonale ne dépassera pas 10,1 pouces (25,7 cm) ce qui empêche donc tout espoir de l’utiliser dans une réunion avec plusieurs participants mais peut très bien trouver sa place dans d’autres situations : discussion à 2 ou 3 personnes sur un projet, carte des menus dans un restaurant, borne interactive au cinéma… 

Light Touch est équipé du Wifi, du Bluetooth, de 2 GB d’espace de stockage interne, d’un lecteur de cartes SD jusque 32 GB, d’une entrée vidéo, d’un port micro-USB et affiche une autonomie de 2 heures. C’est Windows CE qui anime ce petit projecteur sur lequel Adobe Flash Lite 3.1 est installé. Le son sera restitué au choix par le haut-parleur intégré ou via la prise casque 3,5 mm. 

Déjà disponible, le Light Touche mesure 98 x 35 x 165 mm pour 400g.

L’électricité sans fil débarque cet été

Airnergy est certainement le gadget le plus original de cette nouvelle année. Présenté au CES 2010, à Las Vegas, Airnergy a été présenté de manière particulièrement convaincante : un Blackberry dont la batterie affichait une autonomie de 30% a été complètement rechargé en 90 minutes seulement. Doté d’une batterie interne, le chargeur peut aussi stocker de l’électricité dès qu’il est à portée d’un signal et la restituer plus tard, hors réseau. L’avantage sur les chargeurs solaires est évident : ça fonctionne la nuit aussi. Bien entendu, plus le signal est bon, meilleure sera la charge. Par contre, il faudra tester en conditions réelles afin de s’assurer que ce chargeur ne diminue pas la qualité du réseau Wifi pour les ordinateurs qui en ont besoin. 

Airnergy serait déjà disponible à l’été 2010 pour 40$ (+/- 27 €) et une batterie pourrait même suivre. Ce qui permettrait à l’ordinateur portable qui l’embarquerait de se charger sans fil en fait.

Un ordinateur portable sans clavier…

Ce concept d’ordinateur portable signé MSI possède deux écrans mais pas de clavier pour un modèle qui sera tantôt notebook, tantôt eReader et chaque fois en 3D grâce à une puce . 

Fermé, cet ordinateur ressemble comme deux gouttes d’eau à un laptop traditionnel. Une fois ouvert, les proportions sont les mêmes mais, un second écran remplace le clavier traditionnel. Celui-ci sera donc virtualisé sur la surface tactile et pourra s’adapter à l’application en cours d’utilisation. D’une surface lettrée et chiffrée normale lorsqu’on est dans un traitement de texte, le clavier se transformera en barre d’outils adaptée à un Photoshop, par exemple. La navigation sur le net peut aussi profiter de l’augmentation de la surface d’affichage. Outre la possibilité d’en faire une tablette tactile, le faire pivoter le transforme en eReader dont la forme et la position rappelle le geste normal du lecteur lorsqu’il tient un livre traditionnel dans les mains. 

Composé de deux écrans de 10 pouces (25,4 cm) de diagonale avec une résolution de 1024 par 768, le modèle présenté à Las Vegas était équipé d’un processeur Intel Atom 1.6 GHz et animé par Windows 7 Home Edition. Le tout utilise un disque SSD plutôt qu’un disque dur traditionnel qui permet de ne pas rendre l’objet trop épais et surtout trop énergivore. 

Un concept qui offre donc pas mal de perspectives pour le futur.

MSI Projector PC

Projector PC de MSI réunit donc tout ce qu’il faut pour directement commencer une présentation en ne reliant plus qu’une souris et un clavier qui gagneront, pour le coup, à être sans fil, histoire de gagner encore plus de temps. Equipé d’un processeur Intel Atom, d’une carte NVidia ION, d’une sortie HDMI, d’un port ethernet, de 4 ports USB 2.0 et d’une prise audio 3.5 mm, ce projecteur propose une image jusqu’à 60 pouces (152,40 cm) de diagonale avec un contraste de 1000:1 et une luminosité de 100 lumens . La HD n’est pas oubliée puisque ce format est parfaitement géré et un système d’attache permet de faire pivoter le projecteur sur 90° pour une séance cinéma réussie. Un lecteur DVD (de type mange-disque) est disponible en façade. 

Même, si pour l’instant, le Projector PC n’est encore qu’un concept, MSI espère pouvoir le commercialiser avant la fin de l’année.

Doxie : le scanner avec une petite touche rose

L’une des premières particularités de Doxie est d’avaler les documents. Pas de vitre horizontale ici et encore moins de capot à rabattre. A la manière d’une photocopieuse-avaleuse, Doxie va littéralement manger le papier. Du coup, ce choix en fait aussi un scanner particulièrement portable. Autre point mis en avant lors de la présentation que ses concepteurs ont donnée au CES de Las Vegas est sa capacité à numériser les documents directement vers les applications et services populaires : Facebook, Picasa, Flickr, Google Docs, Evernote ou Twitter pour ne citer que ceux-là. Mais, est-ce vraiment la peine de sortir un nouveau périphérique puisqu’il s’agit de fonctionnalités logicielles tout à fait à même d’être mise à disposition de n’importe quel autre modèle ? 

Toujours est-il que, si vous n’avez pas peur d’apporter une petite touche rose sur votre bureau (on se demande bien pourquoi cette couleur si typée a été choisie), Doxie sera pour vous dès le mois prochain pour 129 $ (ou +/- 90 €).

Mini-mini-Thinkpad

Il vous en coûtera, en effet, 449 $ (ou 311 € si on convertit ce prix sans y ajouter d’autres taxes) pour posséder un smartbook doté d’un écran 11,6 pouces (1366 par 768) et, première pour Lenovo, d’un processeur AMD (Athlon Neo). Fidèle à la tradition, ce Thinkpad possède à la fois une trackball et un un touchpad mais, ce dernier est multipoints. 320 GB de disque dur et 4 GB de RAM sont aussi au programme. Et si par défaut, la connectivité réseau est assurée par une carte Wifi 802.11n, une option ajoutant le bluetooth, la 3G et le GPS est toutefois disponible. 

Cette machine n’est pas encore disponible, elle sera présentée au salon CES 2010 de Las Vegas

BlackBerry Presenter : le petit serveur Powerpoint pour GSM

RIM, la société qui développe et commercialise le BlackBerry sort un périphérique, le BlackBerry Presenter, qui va permettre de se passer d’ordinateur portable lors d’une présentation Powerpoint.

Les modèles les plus récents gèrent en effet l’affichage des présentations Powerpoint et, même si toutes les fonctionnalités ne sont pas présentes, la prise en charge est suffisante pour la plupart des présentations en milieu professionnel. Le BlackBerry Presenter va venir remplacer l’ordinateur en se connectant, sans fil, au téléphone portable de la même marque. Doté de deux sorties vidéo, analogique et numérique, l’appareil sera capable de stocker jusque 100 slides différents. Largement suffisant pour une réunion donc. Ajoutez-lui un projecteur classique ou mieux encore, un modèle portable et le tour est joué. 

Le BlackBerry Presenter devrait sortir prochainement aux Etats-Unis et devrait coûter 200$ (ou +/- 140 €)

Lenovo lance une télécommande avec clavier complet

Si vous utilisez votre PC Windows comme station multimédia branchée sur une télévision et un ensemble home cinéma, vous vous retrouvez certainement fort souvent avec le clavier sans fil sur les genoux voire avec une souris sur l’accoudoir du divan. Pas toujours pratique, surtout quand on est allongé et qu’on regarde le film avec l’un ou l’autre snack sucré ou salé dans une main. Cette télécommande avec clavier complet par Lenovo vient à point nommé. 

Au format QWERTY pour le moment, la télécommande (répondant au doux nom de 57Y6336) prendra le contrôle de tout ordinateur tournant sous Windows grâce à ses touches carrées semblables à ce qu’on trouvait, il n’y a pas si longtemps, sur les smartphones HTC. Une petite bille permet également de contrôler le curseur de la souris. Le tout étant manipulable d’une seule main. Enfin, quelques boutons pour accéder directement aux fonctions multimédias de Windows sont également présents. 

Utilisant la bande des 2.4 GHz traditionnelle pour ce genre de périphérique, la télécommande Lenovo a une portée de 10 mètres ce qui est largement suffisant pour la plupart des salons. La compatibilité est assurée avec les déclinaisons 2000, XP, Vista et Seven de Windows. 

Vendue outre-Atlantique pour 60 $ (+/- 42 €), aucune date de disponibilité dans nos contrées n’est connue.

lenovoremote-sg-3

Bottom logo

© 2010 Alextools. All rights reserved.