Gadgets



Apple sort le Magic Trackpad

Apple sort ainsi son Magic Trackpad qui, sans liaison filaire, va apporter à l’utilisateur d’ordinateur fixe la même expérience que sur les machines nomades. C’est la connectivité Bluetooth qui a logiquement été choisie et donc, il faudra faire un stock de piles à moins d’utiliser des modèles rechargeables. Apple sort d’ailleurs simultanément un chargeur de pile (!).

On pourra peut-être lui reprocher sa taille car le Magic Trackpad fait 80% de surface tactile en plus par rapport à celui embarqué sur les portables. Ce sera sans doute un peu encombrant sur un bureau mais aussi plus confortable pour y glisser les doigts. Avec une inclinaison identique à celle du clavier sans fil de la même marque, le passage de l’un à l’autre devrait se faire sans à-coup.

Pour 69 €, le Magic Trackpad remplacera peut-être votre souris. Toute la surface est cliquable d’une légère pression et le nombre de gestuelles permet de pallier toutes les situations. Un panneau de configuration permettra aussi de les personnaliser.

ST100 et ST600 de Samsung, LCD en façade

Au menu de ces appareils : un capteur de 14,2 Mégapixels (ISO 3200), un écran frontal 1,8 pouce (4,6 cm) qui s’allume par une simple pression, un autre écran tactile celui-là, sur le dos, de 3,5 pouces (8,9 cm), un objectif de 35-175mm (ST100) et 27-135mm (ST600) avec un zoom optique de 5x (wide sur le ST600), la stabilisation optique, la détection des visages, la reconnaissance des scènes, l’enregistrement de vidéos en 720p, une prise mini-HDMI et un port mémoire SD/SDHC.
A l’écran frontal vient s’ajouter le « Jump Shot », une fonctionnalité permettant des photos d’un groupe en action.
Les dimensions sont de 100×60x20mm pour le ST100 et de 104×60x20mm pour le ST600. Comptez 250 € pour le ST600 et 300 € pour le ST100.

Première station d’accueil pour iPad

C’est iHome qui propose le iB9678 Charging Station qui est en fait une sorte de radio-réveil avec la connectivité Bluetooth, un tuner FM et, avec une application gratuite à télécharger sur l’App Store, la possibilité de transformer l’iPad en une énorme horloge numérique avec différentes alarmes possibles, des statistiques sur votre sommeil, le suivi des réseaux sociaux, l’info, la météo… Il sera également possible d’y brancher un iPhone ou un iPod.

Pas encore d’info sur le prix ou la disponibilité.

Handycam NEX-VG10E : caméscope HD à optiques interchangeables

Ce nouve caméscope disposera par ailleurs d’un écran LCD de 3 pouces (7,62 cm) utilisant la technologie Xtra Fine LCD et proposant 921 600 pixels, d’un capteur de 14,2 mégapixels (CMOS APS-C Exmor), d’une entrée line-in, d’une prise casque et dun micro 5.1, d’une sortie HDMI, d’une prise USB et enfin, d’un viseur de 1,4 mégapixels.
Le NEX-VG10E enregistre aussi bien sur cartes SD (SDHC/SDXC) que sur Memory Stick Pro Duo avec une définition max de 1920 par 1080 en 24 Mbps. Livré avec un objectif Sony 18-200 mm (F3.5-6.3) à monture E avec stabilisateur optique, ce caméscope pourra aussi recevoir deux autres objectifs à monture E. Les modèles NEX-3 et NEX-5 utilisaient déjà des optiques à monture E ce qui permet de les interchanger. Il sera aussi possible d’utiliser des adaptateurs vers les montures M, F, FG et FK.
Il faudra toutefois compter 2000 € pour le kit de base.

Le Handcam NEX-VG10E disposera par ailleurs d’un écran LCD de 3 pouces (7,62 cm) utilisant la technologie Xtra Fine LCD et proposant 921 600 pixels, d’un capteur de 14,2 mégapixels (CMOS APS-C Exmor), d’une entrée line-in, d’une prise casque et dun micro 5.1, d’une sortie HDMI, d’une prise USB et enfin, d’un viseur de 1,4 mégapixels.

Le NEX-VG10E enregistre aussi bien sur cartes SD (SDHC/SDXC) que sur Memory Stick Pro Duo avec une définition max de 1920 par 1080 en 24 Mbps. Livré avec un objectif Sony 18-200 mm (F3.5-6.3) à monture E avec stabilisateur optique, ce caméscope pourra aussi recevoir deux autres objectifs à monture E. Les modèles NEX-3 et NEX-5 utilisaient déjà des optiques à monture E ce qui permet de les interchanger. Il sera aussi possible d’utiliser des adaptateurs vers les montures M, F, FG et FK.

Il faudra toutefois compter 2000 € pour le kit de base.

iMo Monster Touch : le second écran idéal ?

Avec une diagonale de seulement 10 pouces (25,4 cm) et une connectique USB, il ne devrait déjà pas être trop compliqué de l’installer et ce, même sur une surface de travail déjà fort encombrée. La résolution supportée est de 1024 par 600 ce qui devrait être suffisamment adapté pour y afficher, par exemple, au choix votre client Twitter, vos mails, votre programme de chat ou de téléphonie par Internet ou une retransmission télé par le net. Et comme il est tactile (avec stylet), il remplace sans problème l’éventuel iPad que vous aviez destiné au même usage. Enfin, le Monster Touch est alimenté par le port USB 2.0 sur lequel il est branché mais, il est également livré avec un adaptateur secteur en dépannage.

Compatible aussi bien avec Windows que Mac, le iMo Monster Touch est annoncé à 260 $ (207 €)


Icon Phone : le dernier téléphone fixe ?

Son design donne encore quelques chances à un appareil qui parait de plus en plus désuet. Et heureusement, il est équipé de quelques fonctionnalités un peu plus évoluées que la simple ligne PSTN : le VOIP par exemple, les sonneries MP3 et la possibilité de recevoir et envoyer des SMS.

Avec le Wifi, il sera possible d’écouter les radios du web, le tuner FM se contentera des ondes musicales plus classiques.

Encore à l’étant de concept, l’Icon Phone n’a pas encore de prix ni de date de sortie.

Galaxy Teos de Samsung : peut mieux faire ?

Son processeur n’est cependant cadencé qu’à 667 MHz mais, cela ne sera pas nécessairement un handicap puisque le système embarqué est Android 2.1 avec TouchWiz et tout dépendra de la réactivité de cette version sur ce modèle. L’écran tactile pourrait lui aussi un peu décevoir puisque la technologie choisie est la réactivité capacitive qui est moins “douce” que le multitouch classique. La résolution sera de 240 par 400 pour une diagonale de 3,2 pouces (8,13 cm).

Côté réseau, la 3G+ ainsi que le wifi sont au programme ainsi que le bluetooth. L’appareil photo numérique de 3 mégapixels stockera ses clichés (géolocalisés par la puce aGPS) sur la carte microSD. Enfin, la batterie 1500 mAh devrait offrir une autonomie honorable

Avec des mensurations de l’ordre des 13.5 x 55 x 12.4mm pour un poids de 105g, le Galaxy Teos devrait coûter environ 200 €

Pitrec scanne les cartes

King Jim est une société japonaise qui dévellope le Pitrec. Ce scanner de poche va numériser les cartes de visite à la volée et les stocker sur une carte microSD. Facile à utiliser et s’adaptant à beaucoup de format, il suffit d’insérer la carte dans une petite rainure et laisser la petite caméra la « photographier ». Un OCR embarqué fera le reste.

Il est ensuite possible de visualiser la carte sur l’écran TFT 3,5 pouces intégré (400 X 240). Disponible, au Japon, dès août 2010 pour +/- 350 € (tout de même…)

Optimus Popularis

Optimus Popularis est un concept de clavier développé par les studios Art Lebedev. Une fois de plus, chaque touche sera bien un petit écran (dont on ne connaît pas la technologie qui sera utilisée mais, ce ne sera pas OLED) avec une précision de 64 pixels sur 64 (48X48 pour le modèle précédent). Chaque touche sera programmable, libre à vous d’y afficher ce que vous voulez donc.

Le clavier intègre également une zone qui occupe toute la largeur de l’objet et qui est destinée à afficher des widgets tels que la météo, les cours de bourse ou le nombre de mails non lus par exemple.

Disponible au début 2011 (pré-commandes vers la second moitié 2010) pour moins de 1000 € (1600 € pour le modèle actuel).

Le site de Art Lebedev Studio

Bottom logo

© 2010 Alextools. All rights reserved.