Articles avec le tag ‘android’



Liquid Metal de Acer

Ce nouveau smartphone sous Android présente une surface chromée et incurvée qui caractérise le Liquid Metal de Acer. Mais, ce n’est pas tout d’avoir du style, qu’en est-il de sa puissance ?

C’est la version 2.2 (Froyo) de Android qui a été choisie pour cet appareil, une version qui devrait permettre de faire tourner Flash 10.1 sans trop de soucis. Et le matériel embarqué ne va pas trop le démentir. Tout d’abord l’écran tactile de 3,6 pouces (9,2 cm) en 480 par 800 qui devrait être suffisamment confortable. Il est accompagné par un processeur Qualcomm 7130 tournant à 800 MHz ainsi que 512 MB de mémoire vive et la même quantité en mémoire de stockage. Le port microSDHC ne sera donc pas de trop !

Le réseau mobile HSDPA (7,2 Mbps) est pris en charge ainsi que le Wifi N, le bluetooth 2.1 et le GPS. L’appareil photo numérique gère 5 millions de pixels (et est secondé par un double flash LED) mais, ne capturera les vidéos qu’en 720p à 30 images par seconde. Un tuner FM est également de la partie. Autre particularité, un serveur DLNA a été ajouté au software de ce smartphone. Il sera dès lors possible d’écouter la musique qu’il contient à partir de n’importe quel périphérique compatible avec cette norme et sans fil.

Accompagné d’une batterie 1500 mAh, le Liquid Metal pèse 130g pour des mensurations de l’ordre de 115 x 63 x 13,5 mm. Comptez 350 €

LiveView, la mini télécommande bluetooth de SonyEricsson

Le LiveView de SonyEricsson possède un écran OLED de 1,3 pouce (3,3 cm) et offre une résolution de 128 par 128 (plus petite donc que l’iPod Nano). Et pas la peine d’espérer y loger toute votre collection musicale, ce n’est absolument pas le but. Non, il s’agit plutôt d’une télécommande Bluetooth qui servira à piloter votre smartphone à distance.

Bien pensé, l’appareil peut se porter au poignet ou se clipser sur un vêtement, il faudra tout de même respecter certains détails pour l’utiliser comme posséder un téléphone tournant sous Android 2.x par exemple (oubliez l’iPhone).

LiveView affichera également le contenu des SMS que vous recevez, se connectera aux réseaux sociaux tels Twitter et Facebook, faire défiler vos flux RSS préférés et bien entendu, piloter le lecteur MP3 du téléphone avec lequel il est appairé. Et comme SonyEricsson promet un kit de développement, il devrait être possible de voir arriver toutes sortes de nouveaux widgets.

Disponible vers la fin de l’année (mais le prix n’est pas encore connu), LiveView devrait jouir d’une autonomie de 4 jours et se recharger via une prise micro USB

MSI annonce ses Winpad avec choix de l’OS

Le choix de l’OS est déjà une bonne nouvelle puisque l’on pourra opter pour Windows 7 ou Android. Et, en fait, ce n’est pas une mais deux tablette que le constructeur taïwanais va proposer : le 100 et le 110. Difficile de faire moins orignal pour le nom, certes, mais, ce n’est pas le plus important puisque, tout le monde veut surtout comparer ce qu’elles auront dans le ventre avec ce que propose déjà l’iPad.

L’écran est un peu plus grand puisqu’il fera 10 pouces (25,4 cm) et sera multipoints. Le Winpad 100 fera tourner Windows 7 avec un processeur 1.66 GHz Atom Z530 accompagné de 2GB de RAM et d’un disque SSD de 32 GB. Il inclura également une sortie HDMI, une webcam et deux ports USB. Le modèle 110 sera quant à lui animé par un dual-core NVIDIA Tegra 250 et Android. Nul doute que certains essaieront d’inverser les OS. Mais, le 110 n’a qu’un seul port USB.

Le modèle sous Windows devrait sortir vers la fin de l’année pour un prix avoisinant les 390 €, l’autre n’a pas encore de date précise mais devrait revenir à 310 €.

Un eReader sous Android

Alors évidemment, même si les appareils de Amazon et Apple fourmillent de fonctionnalités et sont plutôt bien équipés le tout, pour un prix très raisonnable, il fallait s’attendre à ce que des constructeurs alternatifs proposent des configurations dont le principale atout sera un prix encore plus compétitif.

Il faudra juger à l’usage mais, avec une diagonale de 7 pouces (17 cm), le Ezy eBook ne pourra déjà pas rivaliser avec l’iPad pour autant que la dimension de l’écran soit le point le plus important dans le choix de cet appareil. Et si le Kindle est dépassé sur ce point, l’affichage en niveau de gris garantit à ce dernier une autonomie sans pareil. Mais, si l’avenir des livres numériques est la surabondance d’éléments multimédias, la résolution de 800 par 480 du Ezy devrait lui apporter un plus non négligeable.

L’écran tactile permettra de manipuler les fichiers au format Word, Excel, PDF ou Powerpoint et la puce Wifi b/g animera un version lite de Google Chrome ainsi que Skype, MSN et GTalk.Côté mémoire 128 MB de RAM DDR à 800 MHz et seulement 2GB de mémoire flash. Un lecteur de cartes SD permettra toutefois de porter la capacité totale de stockage à 32 GB maximum.

Le prix de 150 € sauve la mise pour ce qui ressemble tout de même à un smartphone qui aurait oublié d’embarquer un lecteur de carte SIM.

Ezy-ebook-07-2

Android sur la ligne fixe

Le Motorola HS1001 (dont on notera au passage, qu’en français du moins, n’hérite pas d’un patronyme tellement vendeur) renouvelle le vieillissant téléphone fixe en proposant tout ce qui fait le succès des GSM et autres téléphones mobiles intelligents. D’abord, il tourne sous Android ce qui ne peut être plus dans le coup et, ensuite, il présente un écran tactile de 2,8 pouces (7,1 cm) par lequel il faudra impérativement passer puisqu’aucune touche physique n’est disponible sur l’appareil, un clavier virtuel sera le seul moyen d’y entrer de l’information ou, tout simplement, y former les numéros d’appels. Le Wifi est aussi de la partie. 

Un fixe qui se prend pour un smartphone ? Presque car, malheureusement, le HS1001 n’est pas compatible avc le MarketPlace d’Android, la boutique en ligne des applications à destination de cet OS. Est-ce pour autant qu’il ne sera pas possible d’y installer un Skype et profiter ainsi de la connexion Wifi pour réduire ses coût de communications ? Pas sûr puisque Motorola promet la disponibilité de nombreuses applications déjà installées sur leurs téléphones mobiles. A voir au dernier trimestre 2010, date approximative de la sortie aux Etats-Unis de ce nouveau modèle. Le prix devrait avoisiner les 150 $ (110 €).

Huawei propose 2 téléphones

Huawei, l’entreprise de télécommunications chinoise spécialisée dans la 3G propose à présent deux téléphones mobiles clairement d’entrée de gamme : les U8100 et U8110. Ils seront tous les deux équipés d’un écran tactile de 2,8 pouces (7,1 cm) avec une résolution QVGA (320 par 240 pixels). Deux objectifs ornent ces appareils, l’un en façade avec 0,3 millions de pixels, juste assez pour de la vidéo conférence basique et l’autre, sur la façade arrière, de 3,2 millions de pixels. Mais, pour la vidéo conférence, il faudra se contenter du Wifi car ces appareils ne sont étonnamment pas compatibles avec la 3G. Heureusement, il y quand même le Bluetooth. Le tout tourne sous Android. 

Mais, vous vous demandez sans doute ce qui différencie ces deux modèles ? La couleur uniquement puisque sous ces deux appellations se cache en fait un simple plan marketing : on est en présence d’un couple de GSM qui représente, l’un, la femme, l’autre l’homme. 

Prévu pour une sortie vers mai 2010, ces deux appareils ne devraient pas coûter très très cher. Mais, le prix n’est pas encore connu.

Google phone : C’est officiel, Google présente le Nexus One!

Google Goggles : la révolution

De quoi s’agit-il ?

Goggles vous permet de faire une recherche non pas avec un mot clef mais une photo!

Prenez une photo (avec votre mobile Android) d’un livre, un monument, un objet, un code barre, … et Google recherchera pour vous toute info utile sur cet objet.

Prenons l’exemple de mon test, mon téléphone de bureau, il s’avère que je ne sais plus comment activer le rappel automatique.

Je prends mon HTC android, je fais une photo de mon téléphone, Goggles analyse l’image et me propose automatiquement sur google mobile un lien vers le constructeur du téléphone et notamment sa notice. Magnifique non ?

Vous voulez un autre exemple ?

Vous êtes chez des amis, dans la bibliothèque se trouve un livre dont vous n’avez jamais entendu parler mais la préface vous interpelle.

Photographiez la couverture et trouvez en temps réel des critiques, les sites de ventes le proposant, etc.

Encore mieux, vous êtes dans une ville inconnue, et dans la rue se trouvent plusieurs restaurant, comment choisir le bon ?
Pointez la camera vers chacun des restaurants, s’il est reconnu sur google maps, un lien s’affiche sur l’image, cliquez dessus et retrouvez les avis des internautes ayant déjà essayé ce restaurant, le site les infos de contact, etc.

Vous l’aurez compris, il s’agit d’une application disponible sur l’android market en version beta pour le moment. Aucune info de devellopement pour l’iPhone mais Google a « promis » de le porter sur d’autre plateformes. Wait and see.

Voici une petite vidéo de Google (comme ils savent si bien les faire) expliquant le fonctionnement de Goggles.

goggles_landmark

Le Mini 3 de Dell en photos

Et c’est Android qui va animer ce téléphone tactile qui ne dispose pas de clavier physique. Les informations ne sont pas encore très nombreuses et il y a fort à parier que le Mini 3 n’affichera pas la même fiche technique partout. Ses caractéristiques seront, en effet, adaptées à la région dans laquelle le téléphone sera vendu. La Chine annonce, par exemple, un modèle limité au support de Edge mais, la 3G et le Wifi devraient être disponibles ailleurs. 

La résolution de l’écran devrait être de l’ordre de 640 par 360 et l’appareil photo numérique tournerait autour des 3 millions de pixels. 

Si la commercialisation en Chine est prévue pour la fin de ce mois, il faudra attendre 2010 pour voir l’Europe desservie. Le prix n’est pas encore connu.

Bottom logo

© 2010 Alextools. All rights reserved.